Luc 14,1-14

Évangile selon Luc, chapitre 14, versets 1 à 14, le texte

Commentaire en vue de la prédication « Tous invités, tous hôtes, tous susceptibles de guérison »

Je pressens, et ma foi le soutient, que nous sommes tous et toutes invités, et tous au même titre, mais dans nos pauvretés diverses respectives, et non pas à cause de nos richesses, mais les pauvretés à combler en devenant hôtes les uns des autres, par les dons divers, les richesses dont chacun, chacune dispose par ailleurs :

Tous invités, parce que tous pauvres quelque part, tous hôtes, parce que tous riches par ailleurs !

Et dans le corps du Christ l’ensemble va ensemble : « tout homme qui s’élève sera abaissé et celui qui s’abaisse sera élevé » (v. 11), tout homme qui ne reconnaît pas ses limites, ses faiblesses, sa pauvreté et sa dépendance des autres sera humilié et celui qui les reconnaît et les remets à autrui sera honoré (v. 10) ; « cela te sera rendu à la résurrection des justes » (v. 14), au moment où celui qui est abaissé est élevé, au moment où tu reconnaît en paroles et en actes ce que tu es, un être dépendant des autres, dans tes besoins et dans tes capacités et tes dons.

Canevas de la prédication

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>