EERV Retraités (Église évangélique réformée du canton de Vaud) – Rendez-vous sur Facebook

La situation ministérielle de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud (EERV) est telle que les retraités, pasteurs et diacres, seront davantage sollicités.

La page Facebook « EERV Retraités » offre désormais une plate-fome d’échange, pour tout le monde, autant les retraités eux-mêmes que les ministres « actifs » et les laïcs engagés :

« EERV Retraités » sur Facebook

Prenez-y la parole si vous avez quelques chose à partager !

L’Avent – Au fil de la vie, avec Pierrot qui découvre les fêtes chrétiennes

Pour découvrir les fêtes chrétiennes et en ce temps de l’année l’Avent et Noël,

voici une page facebook qui présente entre autres d’un livre pour enfants et adultes qui leur permet de parler de leur histoire de vie :

« Les fêtes chrétiennes – Au fil de la vie, avec Pierrot »

Avec dessins et textes explicatifs.

EERV R3 ou ne pas R3, est-ce pertinent ?

R3 ou ne pas R3, c’est la question ; et actuellement un débat au sein de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud (EERV). Moi-même, d’une manière générale et par rapport aux enjeux posés, trois Références me guident, et c’est à leur lumière que je lis la bible, l’Église, qu’elle se veuille R3 ou ne pas R3, toute vie humaine, autant la foi que l’action, les miennes et celles des autres, celles de mes proches et celles des autres :

1.Personne n’a jamais vu Dieu, positivement. Dieu est autre, autre que l’autre, autre que l’homme, autre que la femme, tout-autre. Religion, R3 ou ne pas R3, n’est que grammaire, à ne pas confondre avec la Parole. Devant Dieu, la question R3 ou ne pas R3 n’est pas pertinente. Théologie est négative, sinon ce n’est pas de la théologie.

2. Dieu Fils unique, qui est dans l’intimité du Père, est celui qui l’a fait connaître, qui l’a dévoilé, en qui le Père, en sa positivité, se voile. Ce n’est que la croix qui, en sa négativité, nous fait voir Dieu, autant dans son humanité que dans sa divinité. Le reste est de l’ordre de la foi ; le tombeau est vide, rien à voir, sauf suaire et bandelettes. Heureux celui qui croit sans avoir vu. Si vous voulez voir Dieu, regardez, tournez-vous vers la croix, donc son ultime humanité ; voir Dieu est insupportable ; aucun culte, aussi enthousiaste qu’il veuille être, le fait voir. Dieu, dans sa gloire, nous échappe.

3. Tu aimeras l’autre, celui qui t’échappe et que tu ne comprends pas, celui qui est tellement différent que tout discours sur l’identité, l’altérité et la différence est vaine et caduque, tu l’aimerais de tout ton être, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta pensée. Et celui, et celle, qui est comme toi, que tu crois comprendre, qui n’est pas tellement différent de toi, qui t’est proche, donc ton prochain, il suffit que tu l’aimes comme toi-même. T’aimes-tu, toi ?

Armin Kressmann 2016

Vernissage à la cure des Charmilles à Château d’Oex, ce samedi 21 novembre – « Les œuvres du pasteur » (Armin Kressmann)

Une vente pas comme les autres, c’est ce qui vous attend à la cure des Charmilles, ce samedi 21 novembre, de 11h à 16h, lors du vernissage de l’exposition des « tableaux du pasteurs ». Le prix se négocie, en fonction du plaisir qu’offre une œuvre à l’intéressé et le pouvoir d’achat de celui-ci. Le bénéfice revient à la paroisse réformée et deux organisations caritatives, l’antenne du Pays d’Enhaut de la fondation Pro-xy et Summit Foundation. La première soutient les proches aidants, la seconde s’engage pour la propreté de nos montagnes. Un moment plaisant et convivial vous attend.